Coup dur pour Groupama 4 . Dematage à 650 milles de l’arrivée.

Topics:

Alors qu’il était en tête de la cinquième étape vers Itajaï au Bresil , Franck Cammas a annoncé le 4 avril vers 17 h que le monocoque Groupama 4 engagé dans la Volvo Race le tour du monde en équipage ,venait de démâter . Le mât s’est brisé sous le premier étage de barres de flèches , à une dizaine de mètre du pont . Heureusement, pas de blessés . Cammas interrompt la course alors qu’il était en bonne position pour remporter l’étape. Mais c’est la dure loi de la course qui ne fait de cadeau à personne. Le matériel et les hommes souffrent à l’unisson. Franck Cammas ne demande pas d’assistance et l’interruption de la course n’est que provisoire.Le temps d’y voir clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>